Test : Goya Carrera Pro 116

Goya Carrera Pro 116

1899 €

 

Modèles Disponibles : 116/66,8  –  130/70,2  –  144/75,2

Longueur : 2,42 m

Largeur : 67 cm

Poids : 6,8 kg

Ailerons : 38 cm (Powerbox)

 

 

“Glisse & jibe”

Sortie en 2014, la Carrera 116 conserve un shape encore d’actualité, relativement étroit servi par une longueur confortable et des lignes d’outline pures. Elle offre des doubles positions de footstraps avant (et même triples !) ainsi qu’un aileron MFC de 38 cm en G10. La construction sandwich PVC est couverte en carbone sur le pont et verre sur la carène.

 

En navigation

Facile par sa répartition de volume sur la longueur, sans être aussi stable latéralement que certaines planches de 115 litres 5 cm plus larges, la Carrera se situe dans la veine des Tabou Rocket, Patrik F-Ride et autre JP Super ride. C’est nerveux sous les pieds dans le départ au planing (très correct) en dégageant une sensation de rigidité structurelle supérieure à la moyenne qui rend le flotteur vif et amplifie les sensations de glisse. Elle cherche naturellement à débouler plein fer au travers/largue plutôt que remonter au près avec un toucher d’eau à la fois ferme et sécurisant. Son aileron s’oublie sous les pieds, encaisse le clapot et favorise les virages. La Carrera est plus libre que la moyenne pour changer de trajectoire, par une bonne réactivité talon/pointes de pieds. Elle réserve la possibilité d’amplifier son caractère « Freecarve » par la positions de footstraps internes, voire centrale à l’arrière, pour dessiner des S dans la descente de houle ou pousser encore plus loin la prise de carre dans le jibe : un délice pour les amateurs de bon gros carving et de vitesse dans le jibe. Ses limites ? le risque de spin-out lorsque l’on charge un peu trop sur l’aileron (poids + grande voile) pour serrer le vent à basse vitesse, la Carrera préfère davantage glisser au travers avec des surfaces de voiles raisonnables, autour de 6,5/7,5 m² que d’avoir à se replacer sur des spots avec des déventes. On peut la booster encore avec un aileron moulé de 38 cm pour une optique plus Freerace..

 

Verdict

Toujours dans le coup en 2020, la Carrera présente un bon ratio glisse/carving pour tirer la bourre au travers et oser rentrer à fond dans les jibes avec une très belle prise de carre et garder beaucoup de vitesse. Le croisement d’un programme Slalom et Freecarve sans forcer grâce à un aileron tolérant. La Carrera est une planche fun, libre, idéale pour naviguer de 6,5 à 7,8 m² en moyenne.

À lire sur le même sujet