Secrets de Pros : Choisir sa combinaison (Nord)

Pour mieux comprendre et mieux choisir celles qui nous gardent bien au chaud et en sécurité l’hiver, nous avons interrogé aux quatre coins de la France (Manche, Atlantique, Méditerranée) quatre experts du néoprène qui développent, fabriquent et conseillent en surf shop.

 

Après Yann Dalibot, cofondateur et R&D chez Soöruz, nous avons posé 4 questions à Gautier, du shop One Life (ex-Waveriding Zone), à Wissant (ITW réalisée en fin 2017 et toujours d’actualité)

 

Quels sont les paramètres à considérer dans le choix d’une combinaison dans le Nord ?

C’est d’abord l’épaisseur et la chaleur. Ensuite, ce que les clients regardent, c’est le système de fermeture, front zip ou back zip, en fonction de leur pratique. A Wissant, les trois-quarts de ma clientèle ne sont que des waveriders, que ce soit en planche ou en kite et qui, pour la plupart, pratiquent du surf et SUP à côté.

 

Quelle est l’évolution de la demande ?

Les clients n’hésitent plus à mettre un peu plus d’argent dans leur combinaison qu’avant pour obtenir un maximum de chaleur et être au top l’hiver, pour ne pas regretter une session parce que l’on a eu froid. La majeure partie dépense entre 200 et 250 € dans sa combinaison, avec de plus en plus de pratiquants qui investissent dans du haut de gamme entre 350 et 450 €. Grâce à cela, il y a un peu plus de monde qui navigue l’hiver. Je leur explique que la combinaison est un élément de confort mais surtout de sécurité lorsque l’eau est froide et que l’on doit baigner un peu après un problème de casse ou autre. Il y a une évolution dans les mentalités, les clients prêtent un peu plus attention.

La 5/4 mm est la combinaison la plus plébiscitée chez nous, je commence à vendre un peu de 4/3 mm qui peut permettre de naviguer jusqu’en décembre pour les non-frileux et à partir d’avril.

Au plus froid l’hiver, l’eau descend à 6°C, je conseille la 5/3 mm pour des températures d’air et de l’eau qui vont descendre en-dessous de 12-13°C environ.

Sur les choix de coupes, c’est en fonction des marques et des clients, sachant que les nouveaux néoprènes, bien plus stretch, s’adaptent à une plus large variété de gabarits qu’autrefois.

 

Quel type de fermeture est plébiscité ?

Je vends beaucoup de back zip pour des raisons d’enfilage. Le front zip est plus tendance pour le jeune, le kite surfeur ou le surfeur. Cela va être 60 % de la clientèle en back zip et 40 % en front zip.

 

Quels sont les meilleures périodes pour acheter des combinaisons hiver moins chères ?

Les promotions des shops sur le matos hiver peuvent commencer au printemps pour ceux qui souhaitent écouler un stock de combinaisons 5/4 mm. Les fins de stock chez certaines marques seront disponibles vers aout/septembre avec de bonnes affaires sur le néoprène parfois.

Photos : Jules Denel à Wissant par  ©Nicolas Peltier Photographie

À lire sur le même sujet