EUROPEAN FREESTYLE EXPRESSION / EFPT – SIX FOURS LES PLAGES

« Le belge Van Broeckhoven remporte la simple élimination ! »

Dès ce matin, le vent d’est annoncé modéré était plutôt aux abonnés absents sur le spot de Brutal pour cette 2ème journée de course. L’organisation avait donné rendez-vous de bonne heure aux compétiteurs, pensant lancer rapidement la 1ère simple élimination. Mais le vent n’a cessé de jouer avec les nerfs des juges jusqu’en début d’après-midi où, dans un « courant d’air » très irrégulier, les coureurs ont tout de même pu s’exprimer sur l’eau en sortant leurs plus belles figures de freestyle.

La zone de course a dû cependant être placée à 500 mètres au large afin de toucher du vent plus frais, car le vent de terre était trop faible au bord. Les juges étaient placés sur un grand voilier et pouvaient ainsi voir les riders évoluer facilement au fil des manches. Seuls les 3 meilleures figures étaient prises en compte dans des « heats » de 10 minutes chacun.

Dans des conditions très difficiles, les premières poules de qualification voient quelques têtes tomber. Les plus expérimentés ne font pas de cadeaux aux plus jeunes et très vite, les favoris enchainent les heats pour venir affronter les meilleurs du classement actuel. Quelques déceptions pour certains, comme Nico Akgazciyan (Leucate) qui perd contre son compatriote Antony Ruenes (La Ciotat), l’anglais Adam Sims contre l’italien Mattia Fabrizi ou encore le jeune Yentel Caers (Belgique) qui bute contre l’autre belge et favori de cette étape, Dieter Van Der Eyken. Le grenoblois Julien Mas, après avoir sorti le russe Dimitri Yakovlev, sera stoppé net par le belge Steven Van Broeckhoven, actuel 3ème mondial en freestyle et leader du classement EFPT !

La grosse surprise du jour viendra du superbe parcours du local du Brusc, Olivier Gouezo. Il élimine au 1er tour le slovène Andraž Žan, avant de sortir l’actuel 5ème du classement européen EFPT, l’anglais Max Rowe ! Son parcours sera stoppé net par Antony Ruenes, actuel meilleur freestyler français en Coupe du Monde. « Je ne suis pas sorti faire la fête hier soir alors j’étais plutôt en forme aujourd’hui ! » raconte Olivier en riant, ravi de sa prestation.

Le local Adrien Bosson fait un parcours sans faute en éliminant le hollandais Rick Jendrusch, puis l’actuel 4ème du circuit EFPT, l’allemand Adrian Behölz avant de buter contre le belge Dieter Van Der Eyken. Le « chat du Brusc » terminera a une belle 3ème place en gagnant devant son pote du « Team France Windsurf » Antony Ruenes dans la finale perdants. Ce dernier, dégouté par les conditions devenant très critiques sur la fin, ne pourra s’exprimer jusqu’au bout. La finale sera belge puisqu’elle verra s’affronter les 2 favoris de l’étape, Steven Van Broeckhoven contre Dieter Van Der Eyken, respectivement 1er et 2ème au classement actuel du Championnat d’Europe EFPT. Van Broeckhoven prouvera une nouvelle fois qu’il est encore le plus fort et remporte donc aujourd’hui les faveurs des juges.

Cette longue journée s’est achevée et prolongée sur la plage puisque les marques F2 et Avanti ont offert un apéro, permettant à tout le monde de profiter des dernières belles heures de soleil.

Demain, moins de vent annoncé. L’organisation proposera certainement une session de Tow In officielle dans l’après-midi, vers 14h30. Un spectacle qui avait marqué la première journée de cet EFE, avec un public séduit par cette discipline qui se fera, non comme aujourd’hui, en bord de plage!

Top 3 :
1/Steven Van Broeckhoven (Belgique)
2/ Dieter Van Der Eyken (Belgique)
3/ Adrien Bosson (Six Fours)
4/ Antony Ruenes (La Ciotat)
5/ Olivier Gouezo (Six Fours)

Tous les résultats sont ici

Source : EFPT

_DSC6625_1 _DSC6660_3 _DSC6670_4 _DSC6705_8

 

À lire sur le même sujet