PWA Cap-Vert : L’Hawaïen Bernd Roediger remporte la simple élimination

SOMWR 10x Cap vert PWA World Cup -Jour 2-

A l’issue d’un premier tour la veille riche en surprise avec l’élimination prématurée des champions du monde Victor Fernandez et Philip Koster, les quarts, demis et finale explosifs ont tenu leurs promesses.

Ils sont encore 16 riders ce lundi 21 février à rêver d’une place en finale, dont 5 français. Le menu reste le même que la veille des heats de 45 minutes avec les deux meilleures vagues de prises en compte.

Quarts de final : Martin et Roediger signent les meilleurs scores

La journée commence très fort dès 8h30 du matin avec un premier heat n° 9 qui oppose Thomas TraversaJosh AnguloRicardo Campello (3 anciens champions du monde) et Camille Juban. Alors que Thomas prend un léger avantage, le heat reste très disputé jusqu’à la fin entre les 3 autres riders et c’est Josh qui passe d’un cheveu devant Camille.

 

Dans le heat n°10 qui oppose 4 Ho’okipa boys, Morgan Noireaux et Brawzinho se détachent plus nettement de Graham Ezzy et Robby Swift.

 

Le heat n°11 est sans appel, Antoine Martin est clairement au-dessus du lot par son engagement et des aérials stratosphériques, il établit le plus gros score de la journée avec une vague à 9,38 et une seconde à 8,38. Il passe haut la main avec Boujmaa Guilloul : les jeunes Schettewi et Dunkerbeck Morales sont en retrait.

 

Sur le heat n°12, les français Denel et Cloarec font encore le show mais doivent s’incliner face au Japonais Sugi survolté et surtout l’hawaïen Bernd Roediger qui score 9,25 et 8,25 sur 4 vagues notées seulement. Très sélectif dans son choix de vague, il privilégie la qualité à la quantité.

 

 

Demi-finales : Martin et Traversa en tête

Sur la première demie qui oppose Thomas Traversa, Morgan Noireaux, Josh Angulo et Brawzinho, le français et le brésilien au coude à coude font la différence sur les deux américains légèrement moins inspirés.

La seconde demie est plus tranchée avec Antoine Martin une fois de plus au-dessus du lot grâce à un superbe envol noté 8,55 par les juges. Il est suivi de Bernd Roediger pour la finale malgré une belle résistance de Sugi très en forme et Guilloul.

 

Finale : Bernd Roediger l’emporte  dans un heat extrêmement serré

15h50 – Dans un vent off-shore très léger, les Ho’okipa boys Roediger et Brawzihno sont opposés aux français Thomas Traversa et Antoine Martin. Les jeux sont ouverts et chacun peut l’emporter. Les 4 champions ont une heure pour exprimer leur talent sur la vague de Ponta Preta. Un heat long, très long puisque les riders passent plus de 95 % de leur temps à se replacer au vent du spot et attendre LA VAGUE.

Sur l’heure de course, il aura finalement fallu moins de 10 minutes à Bernd Roediger pour l’emporter, avec un 4,56 suivi d’un 8,19 (le meilleur score de la finale).  Ses 4 autres surfs seulement ne dépasseront pas le 3,94.

Plus puissant dans ses surfs, moins aérien, Brawzihno va se battre et terminer à seulement 0.18 points de Bernd, c’est infime.

Thomas Traversa est très rapide, très fin sur ses appuis, très fluide dans la vague de Ponta Preta et malgré de superbes aerials il termine à 0.96 points de Bernd.

Enfin Antoine Martin qui a dominé les 3 heats précédents fait 9 passages devant les juges et se bat comme un lion pour gagner cette finale. Il va jusqu’à sortir le pied avant du footstrap sur un énorme aérials, mais cela ne suffit pas, il termine 4ème à seulement 0.99 points de Bern et 0,3 points de Thomas.

Bernd remporte la single élimination, bravo à lui et ses 15 acolytes du jour pour le spectacle offert. Place désormais aux rattrapages, la fameuse double élimination qui promet encore de superbes actions et beaucoup de surprises. Car certains ont une revanche à prendre.

Parce que rien n’est joué sur la victoire finale, et nos deux français Thomas Traversa et Antoine Martin restent très bien placés.

Résultats Simple élimination

1.Bernd Roediger (USA | Flikka / Hot Sails Maui / Black Project)
2.Marcilio Browne (BRA | Goya Windsurfing)
3.Thomas Traversa (FRA | Tabou / GA Sails)
4.Antoine Martin (FRA | Starboard / North Sails)
5.Boujmaa Guilloul (MOR | Goya Windsurfing)
5.Josh Angulo (CV | Angulo)
5.Takuma Sugi (JPN | Tabou / GA Sails / Black Project)
5.Morgan Noireaux (HI | JP / NeilPryde / Black Project)

Photos : ©John Cartrer/PWA

Tableau de la double élimination

https://www.pwaworldtour.com/index.php?id=38&tx_pwaevent_pi1%5BshowUid%5D=324&cHash=32858c99d47b5c135886da106a5e3ecd

 

À lire sur le même sujet