RS : X JO -Tokyo 2020 : Charline Picon et Thomas Goyard médaille d’argent

Un final exceptionnel

 Charline Picon et Thomas Goyard médaille d’argent

 Ils l’ont fait, Charline Picon et Thomas Goyard remportent chacun la médaille d’argent aux JO de Tokyo. Un final époustouflant avec Charline qui remporte la course et Thomas disqualifié pour départ prématuré.  

 

Comment se déroule une « medal race » ? 

Seuls les dix meilleurs coureurs sont sélectionnés pour la finale, la « Medal Race ». Pour cette dernière course, le classement antérieur à la Medal Race est conservé et les points de la finale comptent double. Le premier marque 2 points, le second 4 points et le dixième 20 points. Le champion olympique est le sportif ayant le moins de points. Cette dernière course est donc décisive pour l’attribution des médailles.

 

Charline en argent, 

C’est exceptionnel, Charline Picon est la première française à remporter une médaille d’or et d’argent aux JO en windsurf (NDLR : et peut-être en voile même ?) ! Elle réalise à Tokyo un superbe parcours et passe tout prêt d’une seconde médaille d’or.

 

Sur la medal Race, Charline prend un excellent départ en milieu de ligne sous le vent de la britannique Wilson et la chinoise Lu dans un vent de 6 nœuds. Les filles remontent au près à une vitesse très faible de 3.5 nœuds au pomping.

Charline passe la première marque à la 3ème place suivie de la chinoise. La britanique est 7ème. Charline assure au vent arrière pour passer la marque n° 2 à la 3ème place : la chinoise est 5ème et la britanique 7ème.

La française passe ensuite la surmultipliée et passe en tête la 3ème marque.

Charline fait la course parfaite et remporte cette medal Race à la force des bras et du mental devant la britannique Emma Wilson. Malheureusement cela ne suffit pas aux points car la chinoise Yunxiu Lu termine 3ème après une très belle remontée. C’est elle qui remporte le titre olympique pour deux petits points seulement à l’issue de 13 courses. Bravo à ces 3 drôles de dames qui ont assuré le suspens jusqu’au bout.

 

Thomas Goyard en argent sur un Final surréaliste 

Scénario improbable en finale puis que les 3 médaillables Thomas Goyard , Mattia Camboni (ITA)  et Piotr Myszka (POL) grillent le départ, ils sont disqualifiés ! Du jamais vu en finale des JO.  Le classement final va dépendre alors de la performance des 7 autres concurrents encore en course. Cela va se jouer à la calculatrice et finalement Thomas Goyard conserve sa deuxième place au classement général, synonyme de médaille d’argent : A un point près seulement devant le chinois Kun Bi qui prend la médaille de bronze. Thomas à eu très très chaud, tandis que Mattia Camboni (ITA)  etPiotr Myszka (POL)  médaillables passent à la trappe après un superbe parcours jusqu’alors. Dur.

 

Coup de chapeau à Kirian Badloe qui remporte haut la main ce titre olympique

 

Un grand bravo à Charline et Thomas ainsi qui nous ont fait vibrer avec de belles émotions sur ces 13 manches courues. Ils ont su gérer ce report des JO dans leur préparation et son déroulement dans des conditions inhabituelles.

Un grand bravo également aux entraineurs, staff et partenaires d’entraînement qui leur ont permis de parvenir à ce niveau et cette forme aux JO, parce que c’est également une histoire d’équipe.

 

 

Clap de fin sur cette 10ème olympiade en windsurf qui marque l’arrêt du support RS :X après avoir participé aux JO de Pékin, Londres, Rio et Tokyo. Place désormais au foil pour les J0 de Paris 2024 avec la Starboard IQ Foil.

La France ne manque pas de ressources sur ce nouveau support à l’image de Hélène Noesmoen chez les femmes ou Nicolas Goyard (le frère de Thomas ) chez les hommes qui cartonnent déjà sur les events. Avec des dizaines d’autres femmes et hommes qui poussent très fort derrière et une jeune génération très enthousiaste.

 

 

Classement final femmes après 13 courses

1.Yunxiu Lu (CHN)  36 pts

2.Charline Picon (FRA)  38 pts

3.Emma Wilson (GB) 38 pts

4.Marta Maggetti (ITA)  66 pts

5.Lilian de Geus (NED)  72 pts

 

Classement final hommes après 13 courses

1.Kiran Badloe (NED)  37 pts

2.Thomas Goyard (FRA)  74 pts

  1. Kun Bi (CHN) 75 pts

4.Yoav Cohen (ISR) 76 pts

5.Mattia Camboni (ITA)  76 pts

 

 

L’historique des 7 médailles olympiques françaises

1992 Barcelone : Franck David en or.

2004 Athènes : Faustine Merret en or.

2008 Pekin : Julien Bontemps en argent.

2016 Rio : Charline Picon en or.

2016 Rio : Pierre Lecocq en bronze.

2020 Tokyo : Charline Picon en argent.

2020 Tokyo : Thomas Goyard en argent.

 

Lien pour le classement final des JO de Tokyo

https://tokyo2020.sailing.org/results-centre/

Photos : ©Sailing Energy

À lire sur le même sujet