Compétition : Quoi de neuf pour la PWA en 2021 ?

Hier, les grandes instances de la PWA ont envoyé un mail à l’ensemble des acteurs du tour afin de faire un point sur la situation actuelle.

On y apprend qu’il va falloir encore un peu attendre (ce qui paraît assez logique) avant de connaître le calendrier 2021. La PWA travaille sur la quasi-totalité des compétitions qui était prévues cette année, ainsi que sur une ou deux nouvelles épreuves. Ainsi, s’il est sans doute trop tôt pour savoir à quoi ressemblera le tour 2021, les espoirs et les attentes se multiplient quant au fait qu’il sera peut-être bientôt possible de hisser des drapeaux verts dans toutes les disciplines.

 

Changements de règles

Slalom et Course Racing

Il n’y aura pas de changements majeurs dans les règles d’équipement pour le slalom. Les concurrents pourront toujours enregistrer 4 planches et 7 voiles pour le slalom, et 1 planche et 3 voiles pour la course Racing. Toutefois, il y aura quelques changements mineurs. Pour les deux disciplines, les concurrents pourront désormais inscrire 3 Foil au lieu de 2, ce qui a été introduit pour que les concurrents puissent utiliser la bonne taille d’aile dans un plus grand nombre de conditions, afin de garantir le contrôle et d’améliorer la sécurité.

 

Foil Slalom féminin

Le slalom féminin sera toujours divisé entre  du Slalom Foil et du Slalom classique. Pour le Slalom Foil, les compétitrices pourront utiliser des planches d’une largeur maximale de 100,5 cm, à condition qu’elles aient été enregistrées pour être utilisées sur le circuit de la PWA. Cette mesure a été introduite pour encourager les femmes qui participent à l’iQFOil et aux compétitions de Formula Race à participer aux courses de la PWA, sans avoir à acheter d’équipement supplémentaire, afin de renforcer encore les divisions féminines de course. Les divisions masculines utiliseront par contre toujours la règle des 91 cm pour le slalom.

 

Classement des constructeurs

Il y aura également des changements dans la façon dont les points du classement des constructeurs sont attribués. Dorénavant, les 16 premiers compétiteurs classés dans la division masculine et les 16 premières compétitrices classées dans la division féminine de chaque épreuve recevront des points égaux. Le classement sera ensuite calculé sur la base des 2 meilleurs scores par équipe, qu’ils soient hommes ou femmes. Le nouveau système garantira une valeur égale pour les hommes et les femmes dans le classement des constructeurs à chaque épreuve, laissant à chaque marque le soin de décider comment elle organise son équipe.

 

Freestyle Foil

Il est difficile de ne pas remarquer l’énorme potentiel du Foil en Freestyle, en particulier pour les sites à vent faible. Balz Muller a fait un excellent travail de promotion du développement dans ce domaine. Après discussion avec le comité Freestyle, il a été décidé d’autoriser l’utilisation de Foil dans les épreuves de Freestyle dès le tour PWA en 2021. Cela ne signifie pas que tout le monde doit pouvoir performer en Foil. Les minimums de vent et les directives concernant les conditions minimales resteront les mêmes à ce stade pour garantir qu’il est toujours possible de concourir sur un aileron en compétition officielle. Ce changement a pour but d’encourager davantage de personnes à se lancer dans le Freestyle Foil et de développer davantage le concept afin de pouvoir éventuellement ouvrir la compétition de Freestyle Foil à une plage de vent beaucoup plus large.

D’autres annonces importantes sur des changements sur le tour à venir devraient être apportées bientôt. Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant dès que la PWA nous en fera part en espérant revoir tous nos champions bientôt de retour à l’eau en compétition.

 

 

À lire sur le même sujet