Test : Simmer Style V-Max 6,6

Simmer Style V-Max 6,6

789 €

 

Tailles disponibles : 4,8 / 5,4 / 6,0 / 6,6 / 7,2 / 7,9 / 8,6

Guindant : 430 + 12 cm

Wishbone : 2,00 m

Lattes/Camber : 6/0

 

 

 

 

“Plus maniable et plus tendre en RDM”

Testée cette année avec un mât RDM (petit diamètre), la V-Max offre un creux avancé, marqué sous le wishbone avec une ouverture de chute raisonnable. C’est la plus ramassée du groupe.

 

En navigation

Un peu moins puissante dans les airs légers, surtout lorsque l’on cherche à serrer le vent, cette 6,6 m² est une voile légère facile à sortir de l’eau qui propose des appuis équilibrés. Dans un vent établi, elle révèle un comportement plus agressif, toujours dans le confort. C’est une voile assez fine dans les bras que l’on peut neutraliser. En vitesse, la V-max rayonne, elle génère beaucoup de glisse, meilleure en vitesse de pointe qu’en vitesse moyenne, car un petit peu moins constante dans les vents irréguliers. Une bonne surface sous le wishbone permet de la caler sur le pont et l’on peut légèrement ouvrir au niveau de la main arrière quand on veut relâcher un peu de power, elle continue de bien glisser. Et lorsque le vent monte, sa stabilité fait mouche, on la tient loin si l’on a repris une bonne tension au wishbone pour garder le creux vers l’avant. Elle devient juste un peu plus raide, avec plus d’accélérations en stabilisant bien le flotteur. Avec un mât SDM, la V-Max gagne en appui/puissance/explosivité dans les vents légers/médium pour de bons gabarits, un peu plus physique dans les bras. Enfin, au jibe, pas de soucis avec le mât RDM facilite la rotation.

 

Verdict

Plus facile, plus maniable, un peu plus tendre et fine dans les bras avec le mât RDM, la V-Max 6,6 est une voile très stable et rapide pour naviguer des heures au taquet sans fatiguer. Avec une bonne planche sous les pieds, elle a le potentiel pour accrocher des voiles à cambers performantes.

 

+ : Stabilité, accessibilité, performances au travers/largue, jibe, accélérations dans le vent

– : Moins de power que la moyenne au près dans les vents légers

À lire sur le même sujet