PWA Sylt : Quelle Journée !

Mais Quelle Journée,

Depuis ce matin 8h, l’écran de mon ordinateur est On fire sur le Live PWA de l’épreuve de Sylt. Et oui, il fallait se lever tôt pour

_ ne pas rater les prestations d’Anthony Ruenes qui éliminera deux prétendants au titre mondial (Marcilio Browne puis Philip Koster) avant de tomber face à Victor Fernandez.

_ savourer les prestations de Victor Fernandez qui enchaînera cinq victoires avant de tomber face à Thomas Traversa.

_ croire que Ricardo est le champion du monde 2018 et puis non, et puis si et puis finalement non

_ Voire Thomas Traversa remporter l’épreuve grâce à ses deux victoires face à Ricardo Campello et ainsi offrie à Victor Fernandez son troisième titre de Champion du monde.

Que c’est beau bordel.

Mais tout ça ne s’arrête pas là puisqu’on enchainera directement avec du bon Freestyle et des heats serrés aux manœuvres incompréhensibles (aussi bien la façon de la faire que de l’appeler).

Malgré sa belle remontée (5 heats remportés), Vrieswijk ne réussira pas à atteindre le tableau final et termine 3ème de l’épreuve. Devant, notre Français Adrien Bosson qui avait remporté la Single est passé à deux doigts de remporter le titre mondial qui revient une fois encore à Golito qui a été très fort aussi bien sur l’eau que dans la tête pour ne rien lâcher et aller chercher cette nouvelle couronne.

Bravo à tous ces athlètes qui se sont battus dans des conditions pas toujours facile avec apparemment un froid bien costaud.

Espérons que les filles puissent terminer leur double élimination rapidement et que les slalomeurs offrent également un tel spectacle lors des derniers jours de compétition.

Après la victoire de Thomas en Vague, la seconde place d’Adrien en Freestyle, rêvons à un podium bien Français en Slalom ?

Quelle belle finale cette épreuve de Sylt !

 

À lire sur le même sujet