Albeau remporte Fuerte

Une fois n’est pas coutume, l’homme aux 23 titres de Champions du Monde, Antoine Albeau s’impose sur l’épreuve de Coupe du Monde à Fuerteventura. Déjà vainqueur les années précédentes, le Rhétais a une fois de plus montré qu’il était le plus fort dans des conditions particulièrement fortes, allant jusqu’à 45 nœuds de vent. Les autres Français prennent les places d’honneur à l’image de Pierre Mortefon et Julien Quentel, respectivement 4ème et 5ème.

 

Sotavento, qui accueillait pour la 32ème fois une épreuve de la Coupe du Monde n’a pas failli à sa réputation et a offert aux compétiteurs des conditions idéales pour le slalom avec un vent soutenu tous les jours. Comme l’an passé, Antoine Albeau réalise un tour de force en s’imposant à Fuerteventura. Sur les huit éliminations disputées, le Rhétais a remporté trois victoires : une très belle performance dans des conditions particulièrement impressionnantes. L’homme aux 23 titres de Champion du Monde conforte ainsi sa place de leader au classement général de la Coupe du Monde avec cette deuxième victoire, après celle de Costa Brava début juin. « Je suis vraiment très heureux de m’imposer ici, c’est une épreuve qui me réussit vraiment bien. Ce n’était pas évident aujourd’hui car je pensais que nous allions faire deux slaloms, mais le vent était plutôt léger par rapport aux autres jours. Nous avons fait une élimination complète mais cela a été assez long ! J’étais particulièrement concentré car je savais que je n’avais pas le droit à l’erreur pour rester devant et finalement je m’impose sur cette dernière manche, je termine de la meilleure des manières. Le niveau est vraiment bon, tout le monde peut jouer la gagne, cela se joue à des détails. En tout cas, je suis satisfait car j’ai eu une super vitesse cette semaine et la victoire à la clé, c’est génial ! Maintenant, la saison est encore longue et beaucoup de choses peuvent se passer. » confie Antoine Albeau.

 

Les autres Français dans le coup

A l’image d’Antoine Albeau, les autres Français ont joué les premiers rôles cette semaine, à l’image de Pierre Mortefon, Vice-Champion du Monde l’an passé, ou encore de Julien Quentel.

 

Pierre Mortefon, victime d’une chute très impressionnante hier, termine l’épreuve à une belle quatrième place, avec notamment deux victoires de manche. L’Audois rétrograde d’une place au classement général provisoire : il occupe désormais la troisième place. « L’épreuve de Fuerteventura a tenu ses promesses en terme de vent, ce sont des conditions que j’apprécie tout particulièrement. J’ai fait de bonnes choses, mais également quelques erreurs qui m’ont coûté des points mais je suis plutôt satisfiait de cette quatrième place, c’est un bon résultat. Maintenant un peu de repos, avant de se remettre à la préparation de la suite de la saison. »

 

 

Julien Quentel de son côté, a également montré de très belles choses avec une victoire de manche et de très bonnes performances sur les huit éliminations disputées. Le Français se positionne à la 5ème place du classement mondial provisoire après trois étapes.

 

Enfin, il faut également saluer les résultats de Cédric Bordes, Cyril Moussilmani, Pascal Toselli et Antoine Questel, qui tous terminent dans le top 10 de cette étape décisive de la mi-saison.

Les résultats :

1er- FRA – Antoine Albeau (WC Couardais)

2ème – ITA – Matteo Iachino

3ème – GBR – Ross Williams

4ème – FRA – Pierre Mortefon (CN Corbières)

5ème – FRA – Julien Quentel (CW Adventures)

6ème – FRA – Cédric Bordes

7ème – FRA – Cyril Moussilmani (La Pelle Marseille)

8ème – FRA – Pascal Toselli

9ème – NED – Ben Van der steen

10ème – FRA – Antoine Questel

 

Source : FFV

 

Previous Image
Next Image

info heading

info content

À lire sur le même sujet