NoveNove Aloha Classic : suite de la double élimination

 

Pour ce 4ème jour de course qui s’est déroulé cette nuit à Maui, le swell était de la partie mais un vent super léger (5 à 10 nœuds) a ralentit le bon déroulement  de l’épreuve : avec quelques annulations de heats à la clé.

Chez les filles, les choses sérieuses ont enfin débuté. Les locales qui naviguent toute l’année sur le spot d’Ho’okipa s’imposent logiquement dans les heats. Que ce soit dans le replacement sur le spot, le  choix de vague, l’engagement mais aussi le style en surf. Connaissant le fonctionnement du spot comme leur poche elles savent éviter les pièges et chutent moins.

AC15_wv_Vicky_on_form

Alice Arutkin ne passe pas son premier heat tandis que Sarah-Quita Offringa et Daida Rueno Moreno s’inclinent logiquement face à Sarah Hauser la jeune calédonienne locale d’Ho’okipa et l’anglaise Vickey Abbot qui participe à sa première Aloha Classic. La finale annulée faute de vent sera recourue demain, elle oppose Iballa Rueno Moreno (victorieuse l’an passé), Sarah Hauser, Vickey Abbot et la canadienne Ingrid Larouche.

AC15_wv_Sarah_Hauser

Chez les hommes, l’homme de la journée a été Ricardo Campello qui remporte ses deux heats de façon magistrale.Et quelque chose nous dit qu’il ne s’arrêtera pas là.

AC15_wv_Ricardo_tweaked

Les deux autres hommes forts sont les locaux Kaï Lenny et Benrd Roediger qui éliminent Antoine Martin, Keith Teboul, Robby Swift et Josh Stone toujours aussi talentueux. Ces deux-là ont les moyens de venir chambouler le classement dans le top 12.

AC15_wv_Kai_Lenny_goes_big

Belle prestation sur le bas de tableau de Victor Fernandez Lopez qui passe deux tours, éliminant au passage Jules Denel, s’accrochant à l’espoir d’une victoire à L’Aloha synonyme de titre mondial. Il affronte un Ricardo Campello survolté au prochain tour, un Diony Guadagnino super stylé et un Klaas Voguet efficace.

AC15_wv_Wave_360_from_Victor

Suite au prochain épisode pour certainement un final époustouflant.

 Voir le tableau de la simple élimination femmes

Voir le tableau de la double élimination hommes

À lire sur le même sujet