Antoine Albeau champion du monde de slalom 2015

 

Antoine Albeau vient de remporter il y a quelques heures à Nouméa son 23ème titre de champion du monde de slalom sur la toute dernière manche de l’année.

A l’issue des 6 étapes courues cette année, Antoine et Pierre Mortefon terminent à égalité de point. Comme Antoine à battu Pierre sur 4 étapes, c’est lui qui est sacré champion du monde.

NC15_ls_Albeau_in_the_zone

Dimanche 29 novembre, une seule et ultime manche s’est courue sur la grande finale PWA 2015 dans un vent autour de 20 nœuds.

Antoine doit impérativement terminer au maximum à la 4ème place de l’épreuve s’il veut remporter le titre mondial. Sachant qu’il sont encore une petite dizaine de coureurs à pouvoir lui passer devant s’il ne passe pas le premier tour et qu’ils sont encore plus de 4 à lui barrer la route du titre mondial s’il ne passe pas le 2ème tour.

Antoine garde son sang-froid et passe les deux premiers tours sans problème pour se qualifier en demi-finale. Micah Buzianis n’ayant pas passé le 2ème tour, Antoine est d’ores et déjà assuré d’être champion du monde. Le sait ’il à cet instant ?

Sur cette demi-finale, Antoine retrouve Taty Frans et Cyril Moussilmani, deux de ses principaux concurrents pour la course au podium sur cette étape. Tout le monde est chaud Cédric Bordes, Antoine Questel et Ross Williams sont également très proches sur cette étape.

Ils le savent, le départ est primordial, il ne faut pas concéder le moindre mètre aux autres. Ça pousse au départ, les coureurs ne veulent rien lâcher, ces 6 coureurs font un départ prématuré. Alexandre Cousin et Charles Perret le local passent directement en finale gagnant

Dans la finale perdant, Antoine Albeau, refait la même erreur avec Ross Williams, un départ prématuré ! Dommage on reste sur notre fin pour cette ultime manche de FRA 192 en 2015.

Dans la grande finale gagnant, la dernière de la saison 2015  Ben Van der Steen l’emporte devant Pierre Mortefon, Alexandre Cousin, Mateo Iachino, Gonzalo Costa Hoevel et Charles Perret (1er calédonien de l’épreuve avec une superbe 21ème place).

 

Chez les filles, Delphine Cousin remporte la première manche de la journée (sa 7ème depuis le début) et Lena Erdil la seconde. Marion Mortefon termine deux fois 5ème derrière Fulya Unlü.

Marion Dusart termine 10ème de cette étape et 9ème au classement annuel.

Elles étaient 18 filles présentent sur cette grande finale dont 5 locales. C’est la jeune Océane Lescadieu la première calédonienne (13ème) devant Lilou Granier.

DCIM108GOPRO

Bilan dernière étape PWA de l’année Nouméa

Chez les hommes

Pierre Mortefon a survolé  largement cette étape calédonienne en se qualifiant à 8 finales gagnant sur 9 manches dont 5 fois dans le top 2. Un véritable exploit aujourd’hui en coupe du monde. Cela fait des années que l’on n’avait pas vu cela !

L’autre énorme performance est à mettre à l’actif  d’Elton (Taty) Frans qui se qualifie à 7 finales gagnant sur 9. Cela fait des années qu’il est capable de bousculer les meilleurs mais qu’il manque de constance.

Cyril Moussilmani, 3ème de l’épreuve a également su gérer sa course avec 6 finales gagnante  et peu de grosse faute. Sa façon a lui d’annoncer la couleur pour 2016 .

Antoine Albeau, 4ème a eu chaud, très chaud en commençant cette étape de la plus mauvaise manière par une double casse de mât sur la première manche. Il s’est battu jusqu’au bout, remportant au passage 3 finales. Il fallait avoir les nerfs solides. ça tombe bien, avec 22 titres de champion du monde, l’homme est rôdé.

Cédric Bordes (8ème) et Antoine Questel (9ème) font également une belle fin de saison.

A noter qu’il manquait quelques pointures comme Steve Allen, Josh Angulo, Arnon Dagan , Maciek Rutowski, Andrea Cuchhi, Jordy Vonk et quelques autres du top 30 sur cette étape calédonienne.

152 coureurs ont participé au moins à une épreuve PWA cette année.

NC15_ls_Pierre_wins_Noumea

Chez les filles

Delphine Cousin, la championne du monde 2015 signe l’un de ses plus belles victoires d’étape à ce niveau de compétition avec 7 victoires sur 10 manches. Dommage, le réveil se fait un peu trop tard dans la saison.

Sarah Quita Offringa assure une belle deuxième place et reprend le titre mondial à Delphine à l’issue d’une très belle saison.

Une très belle étape également pour Marion Mortefon qui termine 4ème juste derrière l’excellente Lena Erdil et devant le grand espoir turc de 19 ans, Fulya Unlü.

NC15_ls_Womens_top_three

 

Bilan annuel

Mateo Iachino, Pierre Mortefon et Antoine Albeau se sont livrés de superbes batailles cette année. Sur la dernière étape, Mateo à flanché, Pierre a dominé et Antoine a assuré.

Antoine à égalité de point avec Pierre remporte son 23ème titre mondial (le 4ème consécutif) quelques semaines seulement après avoir battu le record de vitesse en windsurf.

A 43 ans, FRA 192  reste le boss de cette coupe du monde en affrontant tous les ans de nouveaux concurrents pour le titre : Mortefon, Iachino, Moussilmani, Menegatti, Quentel, Buzianis, Maynard et  Dunkerbeck, celui qui a battu Antoine pour la dernière fois en 2011 et qui a été son plus fidèle adversaire dans sa carrière.

A 26 ans, Pierre Mortefon est passé tout près du sacre. 12ème en 2013, 3ème en 2014 et second en 2015 Pierre vient de prouver à Nouméa et sur toute sa saison qu’il est aujourd’hui l’un sinon le plus dangereux concurrent pour Antoine Albeau. Il vient de franchir un nouveau cap en Calédonie. Un énome bravo pour cette très belle saison.

Mateo Iachino n’a que 26 ans également et frappe très fort lorsqu’il est en forme. On devrait le voir sous d’autres couleurs dans quelques semaines.

5ème mondial, Cédric Bordes réalise sa plus belle saison  face à un plateau qui n’a jamais été aussi relevé. Cela récompense ses années de travail de R&D pour les marques Tabou et Gaastra. Une énorme performance !

6ème mondial en 2014, 7ème en 2015, Julien Quentel reste un maillon solide dans le clan français et l’un des plus doué de sa génération. Il est jeune et reste dans la course au titre dans les prochaines années.

NC15_ls_Over_all_podium

Chez les filles

Sarah Quita Offringa remporte deux des trois étapes de l’année et remporte le titre mondial pour la deuxième fois de sa carrière. Cela couronne une année exceptionnelle pour cette jeune femme de 24 ans seulement. En 2015, elle remporte sa 8ème couronne mondiale en Freestyle, son deuxième titre en slalom et une superbe 3ème place en vague.

Delphine Cousin, la championne du monde en titre a manqué de réussite cette saison avec une place de 4ème en Corée et en Turquie avant de retrouver ses marques à Nouméa.

La saison 2016 s’annonce passionnante chez les filles entre Sarah, Delphine et Lena Erdil, les 3 filles qui dominent dans la catégorie, avec Marion Mortefon et la jeune  Fulya Unlü en embuscade.

Sans oublier la grande Valérie Ghuibaudo

41 filles ont participé au moins à une des 3 étapes en 2015.

NC15_ls_Sarah_Quita_takes_the_world_titleNC15_ls_World_title_for_Sarah

Voir le classement final homme Nouméa

Voir le classement final femmes Nouméa

Voir le classement final annuel Slalom hommes 2015

Voir le classement final annuel Slalom femmes 2015

 

 

À lire sur le même sujet