Pozo Jour 3. On attend toujours les vagues.

Que les journées se ressemblent ici à Pozo.

Une fois de plus la patience était de rigueur.

Par manque de conditions, seul une nouvelle manche Juniors  été lancé et remporté par le jeune Marc Paré.

Sinon, à part ça, pas grand chose à dire. Une poignée de riders se sont mis à l’eau en milieu de l’après midi, profitant de la marée montante pour se chauffer un peu. Parmis eux on retrouvait Boujmaa Guilloul, Philip Koester, Leon Jaemer, Marcilio Browne, Thomas traversa… Bref une belle et bonne pognée de talent.

Celui qui est sortit du lot reste pour moi incontestablement Philip Koester. On sent qu’il est chez lui et qu’il est en pleine sécurité. Dans des conditions proche du « merdique » il arrive tout de même à poser des back loop One Foot, s’offrir des 360 dans la vague… Je pense qu’il a inquiété plus d’un rider aujourd’hui et qu’il est plus motivé que jamais pour reconquérir son titre perdu l’année dern ière lors de l’Aloha Classic qui avait à Maui.

Demain le premier meeting est annoncé à 9h30 ou 10h mais je vous rassure, il ne se passera certainement rien avant 15 heure, la faute à une marée basse qui rend le plan d’eau totalement plat et inexploitable pour des waveriders. Par contre pour les freestyle ou le slalom, ce serait le top, mais ils ne sont pas là.

IMG_5653 IMG_5660 IMG_5680

À lire sur le même sujet